Articles avec le tag ‘HPG’

Une ménagère double pénétrée et sodomisée par HPG dans le lit conjugal

[inline][/inline]

Les excès anal, ça connaît cette mère de famille salope. Pendant que ses enfants son au lycée et que son époux travaille au bien-être de sa famille, la délurée donne rendez-vous à HPG pour s'envoyer en l'air sans complexe. Le repassage du linge, ce n'est visiblement pas sa tasse de thé. Elle sort pour l'occasion le gros phallus en latex qu'elle cache au fond d'un tiroir et se l'enfonce à sec dans la chatte. Il faut dire que le bon doigté profond de Hervé-Pierre Gustave l'a mise dans tous ses états. Sur le lit conjugal, les deux amants déchaînés se donnent du plaisir et laissent libre cours à leurs fantasmes sexuels. Quand l'étalon plante son gros pénis dans le fion de la mature, celle-ci gémit et se contorsionne de plus belle pour encore mieux sentir le dard expert détendre son anus. Enculée comme une truie, la vieille dévergondée aime sentir ses deux orifices remplis. Une éjaculation sur sa petite poitrine termine ce rendez-vous coquin.
Lire la suite de cette entrée »

Casting hardcore pour une femme au foyer délaissée

[inline][/inline]

Quand une amatrice timide à lunette rencontre le très célèbre hardeur français HPG, l'après-midi promet des surprises. La ménagère mature, lasse des infidélités à répétition de son époux, a donné rendez-vous à Hervé-Pierre Gustave pour une partie de jambes en l'air des plus excitantes. La brune adore le goût de la bite. Suceuse invétérée devant l'éternel, elle prend en bouche le gros chibre de son hôte. La fellation qu'elle réalise alors laisse son étalon sans voix... mais le manche en l'air ! sans quitter son string en dentelle noire, ni ses bas, la vieille cochonne continue sa prestation en suçant un énorme sextoy en verre, qu'elle fourre ensuite dans son vagin. Voyant cela, HPG n'a plus qu'une envie : enfoncer sa teub toute dure dans le trou du cul de cette salope afin de le lui distendre et de la faire crier de plaisir. La vicieuse jouit presque instantanément car Hervé-Pierre sait toucher la corde sensible. Une fois ses orifices bien dilatés, la furie reçoit une faciale qui l'enchante visiblement...
Lire la suite de cette entrée »

Quatre mecs baisent une salope

[inline][/inline]
Elle a voulu se faire baiser par un black : on lui a fourni un black. Elle a voulu se faire baiser par plusieurs mecs : quatre étalons lui ont été présenté. Elle a voulu se faire sodomiser : on lui a fait subir une double anale de feu. Elle a voulu un gros pervers : on lui a présenté HPG, le dieu de la perversion sexuelle armé de sa belle bite. Notre seul regret, ça a été le manque de temps pour tourner les plus torrides de ses fantasmes... Cette salope blonde est vraiment une cochonne née. Elle ne vit que pour se faire prendre par tous les trous et dans tous les sens.
Lire la suite de cette entrée »

Une salope qui aime la bite

[inline][/inline]

A son entrée dans la voiture, la jolie salope exhibe sa petite poitrine et caresse doucement le bout de ses tétons. Sans plus attendre, elle se gode la chatte sur la banquette arrière: l'appartement est encore loin et elle veut son plaisir tout de suite, la cochonne. Arrivés dans le salon, l'intensité de son excitation redouble. Elle laisse HPG et son acolyte abuser de tous ses orifices avec leurs doigts et leurs bonnes queues en érection. Elle s'offre sans relâche et son anus est tellement défoncé que notre grosse cochonne brune préfère finir ses baiseurs à la main pour les faire éjaculer sur ses seins.
Lire la suite de cette entrée »

Deux vieilles salopes amatrices de sexe

[inline][/inline]

Deux vieilles brunes bien mûres et bien salopes rejoignent Manu Ferrara et ses potes histoire de se faire démonter la chatte comme à la bonne époque. Les vieilles putes n'ont rien perdu de leurs talents de suceuses de bite. Elles offrent sans hésiter leurs chattes et anus aux grosses queues avides. Même HPG est de la partie : il encule les deux copines bien profondément tout en jouant de ses doigts habiles avec leurs chattes trempées. Les deux cochonnes finissent agenouillées bouches ouvertes pour y recueillir tout le foutre bien chaud de nos jeunes baiseurs.
Lire la suite de cette entrée »